Des statistiques inquiétantes !

Nous sommes le 20 septembre 2019 et je suis choqué de constater que la majorité de la population française s’ennuie au travail ou exerce un travail qu’elle n’aime pas, et qu’un infime pourcentage de Français font le métier de leurs rêves. Ce n’est pas moi qui le dis, ce sont les statistiques. Mais ce qui me trouble le plus, c’est de constater que tout le monde veut absolument me réintégrer dans ce système dont personne ne semble vraiment satisfait. Et lorsque je prétends vouloir vivre de mes passions et être un homme totalement libre, on me répond que je dois descendre de mon nuage, qu’il faut que je remette les pieds sur Terre et que j’arrête de rêver en couleurs. Apparemment, le fait d’écrire des livres, de publier des vidéos de coaching ou faire de la peinture, ne sont pas des activités assez nobles pour le commun des mortels. En fait, au regard des autres, elles ne sont pas assez rémunératrices et, d’après eux, si je ne reprends pas ma vie en main rapidement, je risque de tout perdre et de tomber de très haut. Par conséquent, les gens m’encouragent à me réinsérer dans le système et à trouver un CDI au plus vite car sinon je n’aurai aucun avenir valable et risque de finir très malheureux. Mais pourquoi donc ferais-je cela ? Pour exercer un métier que je n’aime pas ? Pour faire partie d’un système qui ne me correspond pas ? Devrais-je me rendre esclave pour gagner de l’argent qui est censé m’apporter une plus grande liberté ? Non merci ! Leur système je n’en veux pas ! Le salariat j’ai déjà essayé maintes fois et ce n’est pas pour moi ! Et au risque d’en choquer certains : je préfère encore être pauvre plutôt que de passer à côté de ma vie ! Oui, j’assume mes propos : si je devais choisir, je préfèrerais être pauvre et libre plutôt que riche et esclave de l’argent. Mais, en fait, je n’ai aucun souci à me faire de ce côté-là… car je suis convaincu que si je fais exactement ce que j’aime et exerce une activité dans laquelle je m’épanouis pleinement et qui, de surcroît, aide les autres en contribuant à leur épanouissement, l’argent arrive forcément, et ce, tout à fait naturellement. Je suis confiant et j’ai foi en l’univers. Je n’ai jamais fait de l’argent ma priorité car j’ai compris depuis longtemps qu’il ne s’agit que d’un moyen et non d’un but en soi. Tant que je ferai ce que j’aime et que je l’accomplirai dans la joie et la sérénité, et en vue d’apporter du bonheur aux autres, je suis certain que l’univers s’arrangera toujours pour que j’aie un toit et de quoi me nourrir. Le reste, c’est du bonus que j’accepterai avec grand plaisir… mais pas à n’importe quel prix ! Et surtout pas au prix de ma liberté ! Pour moi, « Prendre sa vie en main », c’est agir selon ses aspirations et rester fidèle à ses convictions. Je souhaite à tous mes lecteurs un bonheur immense et une vie « riche » dans tous les sens du terme !
Cliquez sur l’image pour voir la vidéo.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s